Le budget à prévoir pour la pose d’une fenêtre

Le budget à prévoir pour la pose d’une fenêtre

Pour de raisons phoniques ou thermiques, il est souvent nécessaire de remplacer les fenêtres. Le prix d’une telle ouverture, avec sa pose peut cependant être assez élevé. C’est pourquoi les propriétaires préfèrent poser eux-mêmes leur fenêtre. Cela n’est pourtant pas toujours une bonne idée. La fenêtre pourrait être mal posée et faire entrer les courants d’air. Le mieux serait alors de prévoir un budget pour l’achat et la pose de la fenêtre.

Le prix de pose de la fenêtre

Sur https://www.menuibat.be/, les propriétaires trouveront une fourchette de prix pour la pose d’une fenêtre. Ils pourront même demander un devis pour avoir une idée du montant à prévoir. En attendant, il faut savoir qu’il y a une règlementation sur la pose de fenêtre. Depuis la RT 2012, la surface habitable dans une maison doit compter au minimum 17 % de baies vitrées. S’il en manque, les propriétaires doivent alors mettre aux normes leur habitation. La création d’une fenêtre implique de travaux importants et nécessite une autorisation municipale.

Le remplacement d’une fenêtre est plus facile, mais assez coûteux.

Avant de poser la nouvelle fenêtre, il faut d’abord déposer l’ancienne. Cela coûte en moyenne entre 50 et 100 euros. L’artisan s’occupe du retrait de l’ancienne fenêtre et de la préparation du chantier pour la nouvelle. Pour poser ensuite la nouvelle fenêtre, il faut compter entre 150 et 200 euros. Ce prix ne comprend pas les fournitures pour la pose. Aussi, le prix de pose peut aller jusqu’à 300 euros.

Le prix d’une fenêtre

Outre le prix de dépose et de dépose, il faut prendre en compte le prix de la nouvelle fenêtre. Celui-ci varie en fonction du type de fenêtre et de la matière utilisée. Pour une fenêtre neuve, il faut en moyenne compter 160 à 2 400 euros. Le prix varie en fonction du vitrage et de la qualité de la fenêtre. Les modèles à vitrage sont les moins chers puisqu’ils coûtent entre 160 et 1 800 euros. Les modèles de fenêtres triple vitrage sont les plus chers. Ils se vendent en moyenne entre 250 et 2 300 euros.

Le prix de la fenêtre varie également en fonction de l’ouverture. Une fenêtre à 1 vantail coûte par exemple entre 320 à 560 euros. Le prix en fonction du nombre de vantaux. Les plus chers sont les fenêtres à 2 vantaux. Leur prix peut, en effet, aller jusqu’à 980 euros. Il est donc important de prendre en compte tous ces critères avant de choisir sa fenêtre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *