L’agrandissement des pièces de la maison

L’agrandissement des pièces de la maison

Envie de plus d’espace dans votre habitation ? La solution est peut-être d’agrandir les pièces de votre maison. Mais comment s’y prendre ? Les solutions pour accroître la surface habitable d’une maison sont nombreuses. Tout dépend du besoin en espace et de la structure de chaque maison. L’agrandissement des pièces peut par exemple passer par l’aménagement de combles ou la mise en place d’une extension. Toutefois, la réalisation de tels travaux requiert l’intervention de professionnels.

Créer plus d’espace en aménageant les combles

Il est tout à fait possible d’augmenter la surface habitable dans une maison en aménageant tous les combles. Vous pourriez ainsi doubler l’espace disponible dans votre habitation. Pour ce faire, vous pourriez par exemple surélever le toit si la hauteur du sous-plafond est trop basse. Il est recommandé de confier la réalisation de vos aménagements de combles, quel qu’ils soient à des professionnels comme ceux proposés sur le site https://immo-bdr.be/. En ce qui concerne le coût de la réalisation, il dépend en général de la taille de la superficie à aménager, des pièces, mais aussi de la structure de la toiture qu’elle soit fermette ou non. L’aménagement d’une salle de bien peut être plus onéreux qu’une simple pièce étant donné qu’il faut raccorder le réseau d’eau.

Une déclaration préalable des travaux est nécessaire si les ouvrages créent 5 à 40 m — de surface de plancher supplémentaire. De même, s’ils occasionnent une modification de l’apparence extérieure de la toiture. Au cas où la superficie habitable dépasse les 150 m — après l’aménagement des combles, un permis de construire et l’aval d’un architecte sont obligatoires.

Accroître la surface habitable avec une extension

L’agrandissement de l’espace disponible dans une maison peut également se faire par une surélévation ou une extension. À noter qu’en fonction de la taille, il faut une déclaration de travaux préalable ou un permis de construire avant de pouvoir commencer une extension. En Belgique, il est nécessaire de faire une demande de permis d’urbanisme avant de procéder à la réalisation d’une extension. En règle générale, l’obtention d’un permis d’urbanisme nécessite l’intervention d’un architecte ou d’un professionnel dans l’aménagement et la rénovation immobilière. Les matériaux à utiliser pour une extension peuvent être du parpaing, de la brique ou du bois. Vous pouvez aussi choisir un revêtement de façade fait du même matériau que pour le revêtement existant. Nombreux sont les professionnels qui peuvent vous proposer de réaliser vos projets d’extension dans les règles de l’art tout en vous promettant une garantie décennale sur les œuvres effectuées.

En fonction de la structure de votre maison et la taille du terrain dont vous disposez, vous pouvez choisir un agrandissement vertical par le toit ou un prolongement de la maison. Pour l’extension verticale, elle consiste à surélever le toit. Une étude de faisabilité est requise pour s’assurer que le bâti pourra supporter le poids de l’extension d’où la nécessité de l’intervention d’un professionnel. Le prolongement de la maison ou l’extension horizontale peut être fait sous la forme d’une véranda ou d’une structure plus légère. Le matériau le plus utilisé pour ce type d’ouvrage est le bois.