Achat ou location d’appartement, le dilemme de tout investisseur

Achat ou location d’appartement, le dilemme de tout investisseur

Plusieurs raisons nous conduisent à considérer l’immobilier comme étant un investissement sûr. Cependant, le fait de devoir choisir entre l’achat d’une maison et l’investissement locatif confronte souvent les propriétaires à un dilemme. Chacune des deux solutions présente ses avantages et inconvénients. Pratiquement, il est difficile de faire le bon choix.

Les raisons pour lesquelles il est intéressant de louer

L’insuffisance de budget est l’une des causes qui incitent la plupart des particuliers et certains professionnels à louer un bâtiment. Pour les locataires, cette solution leur permet de maintenir un certain pouvoir d’achat et de mieux gérer leurs finances. Pour les professionnels, louer un local d’entreprise s’avère plus bénéfique qu’en acquérir une pour garantir un meilleur retour sur investissements. Beaucoup de gens achètent aussi un immobilier pour le mettre en location pour pouvoir en tirer des revenus de façon continuelle et stable.

Selon les régions dans l’Hexagone, le marché de l’immobilier locatif peut sembler fluide et à la fois concurrentiel. Ce dernier évolue selon les besoins certes, mais la demande ne cesse de croître. De nombreuses personnes physiques et morales cherchent des bâtiments, locaux ou des immeubles à louer en France. Parallèlement, les offres pullulent. Elles tendent à se diversifier en fonction des besoins et de la taille de portefeuilles de différents profils de clientèle cible.

Les inconvénients de l’investissement locatif en immobilier

Les particuliers, tout comme les professionnels, se confrontent à certaines difficultés en louant un bâtiment ou une résidence. D’abord, ils ne peuvent pas se libérer de ces charges. Ensuite, ils sont contraints de se soumettre aux conditions imposées dans le contrat de bail. Dans le cas où ce dernier prévoie une hausse annuelle de loyer fixée à un certain pourcentage, le locataire doit s’y conformer, quelles que soient les circonstances. Le fait de louer ne vous libère pas non plus de l’obligation d’entretenir certaines parties de la maison, à vos frais. Par ailleurs, si le propriétaire manque à son devoir, vous serez toujours tenu de payer les loyers. Il est en droit de réclamer ses dus en justice en cas d’impayés.

De plus, si le propriétaire décide de vendre son appartement ou de l’occuper, il peut rompre le bail unilatéralement. En outre, si vous possédez une maison et que vous souhaitez la faire louer, il n’est pas évident pour vous d’attirer la clientèle que vous recherchez. Cela dépend des régions, du type de maison, du tarif de loyer et d’autres facteurs qui ne dépendent ni de vous ni de votre maison. À noter en plus qu’une maison peut demeurer sans locataire pendant une longue durée. Il ne faut pas non plus écarter le risque que le bâtiment se dégrade au fur et à mesure qu’il change de locataires. Ce qui alourdit vos frais si vous souhaitez réaménager votre propriété.

Achat de résidence : bon ou mauvais investissement ?

Vous pouvez acquérir une maison pour y occuper, pour la faire louer ou la revendre. Si vous avez décidé d’opter pour la troisième solution, trouver un acquéreur potentiel peut sembler facile dans certaines régions. Ce qui n’est pas forcément le cas dans d’autres. Le marché immobilier est aussi sujet à des fluctuations. Il est très difficile de prévoir le moment opportun pour acheter et revendre. Cela doit reposer sur une analyse poussée qui réclame des compétences en finances et une parfaite connaissance du marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *